pixel_trans
pixel_trans
Mon panier
Aucun article
0

NOUS CONTACTER :
04 83 43 40 90

facebook instagram

Cicatrice visage



 

Le visage est la partie la plus exposée du corps. De ce fait, il est plus sensible aux agressions extérieures et aux bactéries. Il n’est donc pas rare qu’il soit lésé, laissant parfois des cicatrices inesthétiques. Ces dernières peuvent causer une gêne, voire une sensation d’insécurité, surtout dans un monde où l’industrie des cosmétiques fait d’une peau lisse et sans défaut, l’incarnation de la beauté. Aujourd’hui, les cicatrices au visage sont devenues des imperfections que l’on essaie de cacher par tous les moyens.

 

Qu’est-ce qu’une cicatrice faciale ?

Lorsqu’une plaie guérie, il est naturel qu’elle laisse une cicatrice. Les blessures, l’acné, les brûlures, ou encore une intervention chirurgicale sont à l’origine de cette marque. Les cicatrices faciales peuvent être pratiquement invisibles ou plus marquées. En effet, les cicatrices sur le visage disparaissent plus difficilement, car la peau est exposée à l’environnement en permanence.

 

Lorsque la lésion se trouve sur les autres parties du corps, il est facile de couvrir la surface concernée pour la protéger le temps que la plaie guérisse. Cette option est beaucoup plus difficile quand il s’agit du visage.

 

 

Quelles sont les principales causes ?

Chaque fois que la peau est déchirée ou lésée, le corps répare naturellement la plaie. Le processus de cicatrisation est normalement le même, quelle que soit la cause de la lésion (intervention chirurgicale, blessure, maladie, etc.). Comme la plaie s’étend souvent sur plusieurs couches, la cicatrisation se produit donc à différents niveaux. Seules les cicatrices à la surface de la peau sont visibles directement. Celles qui sont plus profondes sont moins évidentes en apparence, mais provoquent des changements sur la couche externe.

 

Beaucoup qualifient toute cicatrice faciale visible de « chéloïde ». Si les cicatrices du visage sont nettement plus remarquables que celles sur le cuir chevelu ou toute autre partie du corps, elles ne sont pas systématiquement chéloïdiennes. Par contre, elles peuvent défigurer un visage.

 

L’acné est la cause la plus fréquente des cicatrices faciales. Elle est due à plusieurs facteurs et peut être modérément étendue ou envahir tout le visage. Plus les signes de l’acné sont importants, plus le risque d’en garder des cicatrices est grand. La deuxième cause la plus courante est les blessures. Elles peuvent être dues à un objet pointu (comme les entailles de verre) ou contondant. Dans tous les cas, la peau renferme la plaie d’elle-même, grâce au processus de cicatrisation. Les cicatrices après une chirurgie sont relativement rares, mais toutes les chirurgies, y compris la plastie du visage, en laissent sur la peau.

 

Comment les reconnaître ?

Les cicatrices se présentent sous différentes formes et tailles. Si vous avez deux cicatrices ou plus sur votre corps, vous remarquerez qu’elles sont très différentes. Ces dissemblances résultent de plusieurs facteurs. On peut ainsi citer : la cause (accident, acné, brûlure ou chirurgie), la lésion (taille, profondeur), la partie du corps où se situe la lésion, ainsi que les soins apportés. Vos gènes, votre âge, la couleur de votre peau et les médicaments que vous prenez peuvent également affecter la rapidité de guérison de la plaie.

 

Lorsqu’une lésion se referme, elle peut laisser :

  • Une cicatrice plate

Connu sous le nom médical « Cicatrix », ce type de cicatrice et reconnaissable à sa forme plate et sa couleur rose à rougeâtre. Des démangeaisons et douleurs l’accompagnent souvent. La cicatrice s’aplatit et s’éclaircit au fur et à mesure que la plaie se referme.

 

En général, les cicatrices plates prennent la même couleur que votre peau, avec le temps. Il arrive toutefois qu’elles soient plus foncées que la peau autour. De ce fait, c’est la forme idéale de cicatrice. Des soins appropriés augmentent les chances d’optimiser la cicatrisation.

  • Une cicatrice surélevée

Ce type de cicatrice a pour nom médical « cicatrice hypertrophique ». Elle forme une légère excroissance à la surface de la peau et a tendance à être plus ferme. Toutefois, il est inutile de paniquer. Elles s’aplatissent avec le temps, mais cela peut prendre des mois ou des années. Une cicatrice surélevée se forme le plus souvent sur la poitrine, le haut du dos ou au niveau des épaules, mais elle peut aussi apparaître sur n’importe quelle partie du corps.

 

Ce type de cicatrice peut gêner le mouvement lorsqu’il se forme sur une épaule, un coude ou une articulation. Dans ce cas, il est vivement conseillé de consulter un dermatologue pour bénéficier des soins adéquats.

  • Une cicatrice déprimée

Aussi appelées « cicatrices atrophiques », elles se forment sous la surface de votre peau, lui donnant ainsi un aspect creux ou piqué. La plupart du temps, ce type de cicatrice se forme sur le visage, après une acné ou la varicelle.

 

Les cicatrices enfoncées deviennent plus visibles avec l’âge. Ce phénomène se produit lorsque la peau se détend et s’affaisse, mettant en évidence les dépressions qui y sont présentes. Le plus souvent, les cicatrices déprimées sont causées par la disparition de l’acné sévère. Les dermatologues classent ces cicatrices d’acné en trois types pour mieux identifier le degré du problème. Il y a la cicatrice d’acné « wagon couvert », celle « de pic à glace », et enfin celle « qui roule ».

 

D’autres types de cicatrices existent, mais celles qui sont mentionnées ci-dessus sont celles qui apparaissent le plus souvent sur le visage.

Existe-t-il des traitements ?

Les cicatrices se déclinent en deux formes, mais que l’on confond souvent. La cicatrice active évolue avec le temps, tandis qu’une cicatrice mature se présente sous son aspect définitif. Les traitements pour optimiser le processus de cicatrisation ne sont préconisés que pour les cicatrices actives. Parmi ces traitements, on distingue les injections pour maîtriser le processus de guérison, la dermabrasion pour améliorer la texture et estomper les bords et le laser pour diminuer les rougeurs. Lorsqu’il s’agit d’améliorer l’apparence d’une cicatrice, la compression de la plaie est un moyen simple et efficace.

 

Dans le cas d’une cicatrice mature, le traitement commence par une révision chirurgicale. Le succès de ce traitement est conditionné par la qualité de la peau et l’état de santé général de la personne. Le diabète et le tabagisme ne font pas bon ménage avec un processus de cicatrisation optimal. De manière plus générale, on peut classer les traitements comme suit :

 

-        Les traitements non chirurgicaux, qui s’effectuent en cabinet médical

-        Une révision chirurgicale mineure de la cicatrice, qui est réalisée dans un cabinet médical

-        Une révision chirurgicale plus importante de la cicatrice. Ce type d’intervention ne peut être effectué qu’en salle d’opération. La technique chirurgicale employée variera selon la localisation et l’étendue de la cicatrice.

 

Des méthodes simples comme l’application de crèmes pharmaceutiques peuvent aider à faire disparaître les cicatrices. Toutefois, il est préférable de consulter un dermatologue pour être sûr de se voir conseiller le traitement adapté à son problème de cicatrice faciale. Comme la composition des crèmes diffère d’un soin à un autre, il est recommandé de toujours privilégier le produit prescrit par votre dermatologue.

 

Qu’est-ce qu’on entend par révision de cicatrice ?

Il s’agit d’une intervention chirurgicale dont le but est de rendre une cicatrice défigurante moins visible et plus esthétique. Bien sûr, toutes les incisions laissent forcément une cicatrice. Toutefois, cette méthode permet de réduire nettement la marque pour qu’elle soit difficile à distinguer à l’œil nu.

 

Rétablir la symétrie est la principale technique utilisée. Le processus de révision se déroule par étapes et sur une longue période après l’intervention elle-même.

 

Voici quelques conseils pour la réussite d’une révision de cicatrice :

  • Réduisez la consommation d’alcool et arrêtez de fumer. Ces substances nuisent au bon fonctionnement du système immunitaire, notamment à la production des globules blancs et de collagène, responsables de la cicatrisation. Surveillez aussi votre poids et votre taux de glycémie. Apprenez à mieux gérer votre alimentation.
  • Soyez patient jusqu’à ce que la cicatrice devienne mature. En effet, le processus de cicatrisation des plaies peut se poursuivre pendant des mois, voire toute une année. Pour éviter d’affecter le résultat, il est déconseillé de manipuler une plaie active.
  • Assurez-vous de bénéficier d’une surveillance étroite pendant la période postopératoire pour garantir une meilleure cicatrisation des plaies dès le début.
  • Vous pouvez recourir à différentes solutions comme la compression pour accélérer le processus.
  • Priorisez les techniques peu invasives comme la dermabrasion, les injections, le laser cutané et les médicaments oraux pour améliorer les résultats esthétiques.
  • Les médicaments topiques comme les crèmes stéroïdes et le gel de silicone sont également excellents pour optimiser le résultat.

Le jour de l’intervention, le chirurgien excisera la cicatrice à éliminer. Il procédera à un entaillage diffusant pour rééquilibrer la plaie et rendre le processus plus symétrique.

Dans certains cas, les cicatrices ne disparaissent pas complètement. La capacité de cicatrisation diffère d’une personne à une autre et de l’âge de la personne au moment de la révision de la cicatrice. Si les plaies guérissent vite chez les enfants, il n’en est pas de même pour les personnes âgées. Par ailleurs, des études ont montré que les sujets d’origine asiatique ou qui ont la peau pigmentée peuvent avoir une réponse de guérison plus prolongée.

 

Sur quels types de cicatrice peut-on appliquer du gel de silicone ?

Cicacote gel de silicone peut être utilisé sur toutes les cicatrices (chéloïdes, atrophiques, hypertrophiques) à la suite d'une blessure, d'une intervention chirurgicale, d’une césarienne, de boutons d’acné, d’une blessure ou d’une brûlure. Il peut être utilisé sur une ancienne cicatrice, bien qu’il soit plus efficace sur une cicatrice qui date d’un ou deux ans, maximum.

 

Abdominoplastie cicatrice
Abdominoplastie cicatrice
Aussi connue sous l’appellation de lipectomie abdominale, l’abdominoplastie est une intervention chirurgicale esthétique ou réparatrice qui s’effectue sur une partie de l’abdomen. Après une abdominoplastie, il peut y a voir une ou plusieurs cicatrices, qui évoluent favorablement avec du temps et des soins adaptés. LIRE +
Cicatrice bouton
Cicatrice bouton
En général, l’acné disparaît sans laisser de traces au bout de quelques jours, après avoir fait apparaître des points rouges ou bruns sur la peau. Cependant, la grande majorité des gens, notamment les personnes qui souffrent d’acné modérée à sévère, savent que les boutons d’acné peuvent laisser des marques plus visibles. LIRE +
Cicatrice thyroide
Cicatrice thyroide
Cette opération laisse une cicatrice qui est parfois inesthétique et dérangeante. Toutefois, celle-ci peut être atténuée ou effacée en utilisant certains dispositifs médicaux, comme le gel de silicone CicaCote. LIRE +
cicatrice brulure
Cicatrice brulure
Les cicatrices sont des traces visibles sur la peau. Généralement, elles sont la conséquence d’une blessure, d’un accident ou d’une brûlure. La plupart du temps, les opérations laissent une cicatrice sur la peau, mais dans certains cas il ne reste qu’une très fine ligne à peine visible. Par contre certaines cicatrices sont étendues et gênantes et se manifestent souvent par des sensations de tiraillement ou des démangeaisons. LIRE +
Cicatrice césarienne
Cicatrice césarienne
Une cicatrice est une forme de trace suite à une intervention chirurgicale, notamment après une éventuelle incision externe et/ou interne. Chez la femme, la cicatrice est parfois liée à une césarienne. Avec les avancées de la science et de la médecine, la cicatrice peut tout à fait être effacée avec un certain nombre de méthodes et de substituts médicamenteux comme le gel de traitement pour cicatrices CicaCote. LIRE +
Cicatrice appendicite
Cicatrice appendicite
L’appendicite est une inflammation de l’appendice, le diverticule du côlon droit. Cette inflammation se produit en raison de l’obstruction de cet organe, notamment par les matières fécales. Cette pathologie est très fréquente chez les jeunes de moins de 20 ans et nécessite parfois une appendicectomie en urgence. LIRE +
Cicatrice acné
Cicatrice acné
Considéré comme un des signes de la puberté, l’acné peut faire apparaître quelques traces disgracieuses sur le visage. Elle laisse souvent des cicatrices bien visibles sur la peau chez les hommes et les femmes ayant souffert de ce trouble cutané durant l’adolescence. Inesthétiques, ces lésions sont une source de complexe chez certaines personnes. LIRE +
Cicatrice réduction mammaire
Cicatrice réduction mammaire
Alors que la plupart des femmes optent pour une opération visant à augmenter la taille de leurs poitrines, d’autres se tournent vers la réduction mammaire pour avoir la silhouette de leurs rêves. L’objectif n’est pas toujours la simple modification de la silhouette. Certaines femmes se font opérer la poitrine pour des raisons de santé. LIRE +
Cicatrice visage
Cicatrice visage
Le visage est la partie la plus exposée du corps. De ce fait, il est plus sensible aux agressions extérieures et aux bactéries. Il n’est donc pas rare qu’il soit lésé, laissant parfois des cicatrices inesthétiques. LIRE +