pixel_trans
pixel_trans
Mon panier
Aucun article
0

NOUS CONTACTER :
04 83 43 40 90

facebook instagram

Cicatrice brulure



 

Les cicatrices sont des traces visibles sur la peau. Généralement, elles sont la conséquence d’une blessure, d’un accident ou d’une brûlure. La plupart du temps, les opérations laissent une cicatrice sur la peau, mais dans certains cas il ne reste qu’une très fine ligne à peine visible. Par contre certaines cicatrices sont étendues et gênantes et se manifestent souvent par des sensations de tiraillement ou des démangeaisons.

 

On peut distinguer plusieurs types de cicatrices, à savoir les cicatrices hypertrophiques, les cicatrices atrophiques, les cicatrices chéloïdes et les cicatrices scléreuses appelées aussi cicatrices brûlures.

 

La cicatrice brûlure : Qu’est-ce que c’est ?

La cicatrice d'une brûlure est une trace dure, visible et qui manque d’élasticité sur la peau. Cette cicatrice limite nettement la mobilité lorsqu’elle est située au niveau de l’articulation. Comme son nom l’indique, cette cicatrice se forme régulièrement après une brûlure.

 

Quelles en sont les causes de la cicatrice brûlure ? 

La cicatrice brûlure peut venir de différentes origines.

 

Dans la majorité des cas, la cicatrice brûlure est causée par un feu. Le contact avec le feu peut entraîner une lésion directe des tissus de la peau.

 

L’épiderme ébouillanté suite au contact avec un liquide chaud forme une cicatrice. Plus le liquide est épais et plus le contact avec la peau est prolongé, plus la brûlure est considérable.

 

Les lésions cutanées provoquées par un objet chaud laissent également des traces visibles sur la peau. Dans ce cas, la cicatrice est causée par une brûlure confinée sur la partie de la peau qui a touché l’objet chaud. Ce type de brûlure peut notamment être causé par un appareil ménager, une cigarette ou encore un fer à repasser.

 

Les rayons ultraviolets émis par le soleil peuvent aussi provoquer des lésions cutanées, comme les coups de soleil, mais il est rare que cela aboutisse par une cicatrice de brûlure.

 

Une cicatrice d'une brûlure peut également être causée par un courant électrique. En général, cette brûlure est très profonde et peut entraîner des dommages graves au niveau de la peau et sur les tissus sous-jacents.

 

Cette cicatrice peut être provoquée par un contact avec des gaz ou des liquides inflammables et peut causer une brûlure chimique. L’inhalation de gaz chaud peut endommager les voies aériennes supérieures et rendre la respiration difficile.

 

Comment reconnaître la cicatrice de brûlure ?

Les brûlures sont classées en fonction de la profondeur et de l’étendue de la blessure. C’est pour cela qu’on parle de brûlure au premier, deuxième ou troisième degré.

 

La profondeur de la brûlure dépend de la couche de la peau qui a été endommagée. Les symptômes varient en fonction de la profondeur des dommages. La cicatrice de brûlure se forme sur la couche cutanée externe, appelée épiderme. Cela commence par l’apparition d’une rougeur, d’une enflure et de douleurs. Cette cicatrice apparaît au bout de quelques jours. La cicatrice peut parfois se desquamer ou présenter temporairement une coloration légèrement différente.

 

Les brûlures au deuxième degré atteignent la seconde couche de la peau, appelée derme. Ces brûlures sont très douloureuses et la peau est rosâtre, humide et molle. Des cloques apparaissent généralement et du liquide peut suinter de la peau. Selon les dommages présents sur le derme, ces brûlures peuvent mettre deux à six semaines pour guérir. Des cicatrices peuvent alors se former.

 

Les brûlures au troisième degré s’attaquent à l’épiderme, au derme et à l’hypoderme, qui est la troisième couche de la peau. Ces brûlures endommagent entièrement l’épaisseur de la peau. Les tissus adipeux, les nerfs, les muscles et les os peuvent même être atteints.

 

Lorsque la peau subit ce type de dommage, elle a l’apparence d’une pellicule blanche. La région brûlée n’est généralement pas douloureuse parce que les terminaisons nerveuses ont été endommagées. Comme une surface cutanée importante peut avoir été détruite, le rétablissement est très lent et laisse des cicatrices considérables.

 

Plus tard, des contractures (contractions permanentes des tissus vont empêcher les mouvements normaux) peuvent survenir du fait des cicatrices profondes et, parfois, il peut s’avérer nécessaire de couper ou de « relâcher » des tissus pour soulager la pression sous-jacente.

 

Les brûlures par inhalation peuvent entraîner une inflammation des voies respiratoires et l’incapacité à respirer. Les personnes souffrant de ces blessures doivent être conduites sans délai à l’hôpital, même si elles ne sont pas sujettes à des troubles respiratoires.

 

Comment traiter la cicatrice brûlure ? 

  • Prévention de la formation de la cicatrice

Après une intervention chirurgicale ou une blessure, la cicatrice de brûlure a besoin de repos. Toute tension ou sollicitation doit être évitée. La cicatrice doit également être protégée du soleil.

 

Les médecins recommandent de recouvrir les cicatrices pendant une longue période avec un pansement ou un écran solaire. Pour éviter une irritation supplémentaire de la cicatrice, le port des vêtements qui frottent sur la peau est à éviter. Il ne faut pas faire de sport pendant au moins quatre semaines. Néanmoins, si le tissu cicatriciel se développe anormalement vite, le plus judicieux est de consulter un médecin.

  • Traitement à l’aide de dispositifs médicaux

Pour éviter les cicatrices de brûlures voyantes, un traitement régulier est indispensable. Ces soins sont basés sur des composants hydratants comme le dexpanthénol. Ils retiennent l’eau dans la peau et assurent ainsi l’hydratation du tissu cicatriciel. Le fait d’utiliser les produits anti-cicatrices spéciaux et modernes à base de silicone, de pansements ou de gels de silicone produit de bons résultats.

 

Il est nécessaire de préciser que le rôle de ces substituts pharmaceutiques est de préserver l’élasticité du tissu cicatriciel et d’empêcher son dessèchement afin d’obtenir une cicatrice plus souple, plus lisse et plus discrète.

  • Traitement chirurgical des cicatrices

On a recours à un traitement chirurgical une fois que le processus de formation de tissu cicatriciel est entièrement achevé, soit après environ deux ans. Par conséquent, le tissu cicatriciel est en grande partie retiré et la plaie est refermée à l’aide de points de suture fins et discrets. Suivant la taille et le type de cicatrice, différents traitements chirurgicaux sont possibles :

  • Dermabrasion : cette méthode consiste à retirer la couche cutanée supérieure par abrasion mécanique pour rendre la surface de la peau plus lisse et plus régulière.
  • Série d’excisions : si la cicatrice a une taille très importante, elle pourra être enlevée au cours de plusieurs séances.
  • Greffe de peau : les greffes de peau permettent d’obtenir de très bons résultats pour les cicatrices très étendues telles que celles laissées par des brûlures.

Quelles crèmes/soins pour faire disparaître la cicatrice de brûlure ? 

Dans notre boutique en ligne, vous pouvez acheter un produit permettant de soigner et d'améliorer l'aspect esthétique de la cicatrice due à la brûlure :

  • CicaCote gel pour cicatrices 

Le gel pour cicatrice de CicaCote est utilisé pour traiter des cicatrices à n’importe quel stade de leur évolution. En effet, ce gel est utilisable, depuis la formation de la cicatrice après un accident ou une opération jusqu’à sa disparition totale.

 

Quotidiennement, ce produit va favoriser la régénération cellulaire au niveau de la cicatrice. Il peut aussi protéger la cicatrice des agressions extérieures. Sachez qu’on peut l’appliquer sur tout type de peau.

 

CicaCote gel est à appliquer deux fois par jour sur la cicatrice sèche et propre. Il faut ensuite le laisser sécher.

 

CicaCote gel de silicone pour cicatrices est disponible en tubes de 15 ml. Il doit être utilisé deux fois par jour sur la cicatrice propre et sèche. Il faut le laisser sécher après application.

Sur quels types de cicatrice peut-on appliquer du gel de silicone ?

Cicacote gel de silicone peut être utilisé sur toutes les cicatrices (chéloïdes, atrophiques, hypertrophiques) à la suite d'une blessure, d'une intervention chirurgicale, d’une césarienne, de boutons d’acné, d’une blessure ou d’une brûlure. Il peut être utilisé sur une ancienne cicatrice, bien qu’il soit plus efficace sur une cicatrice qui date d’un ou deux ans, maximum.

 

Abdominoplastie cicatrice
Abdominoplastie cicatrice
Aussi connue sous l’appellation de lipectomie abdominale, l’abdominoplastie est une intervention chirurgicale esthétique ou réparatrice qui s’effectue sur une partie de l’abdomen. Après une abdominoplastie, il peut y a voir une ou plusieurs cicatrices, qui évoluent favorablement avec du temps et des soins adaptés. LIRE +
Cicatrice bouton
Cicatrice bouton
En général, l’acné disparaît sans laisser de traces au bout de quelques jours, après avoir fait apparaître des points rouges ou bruns sur la peau. Cependant, la grande majorité des gens, notamment les personnes qui souffrent d’acné modérée à sévère, savent que les boutons d’acné peuvent laisser des marques plus visibles. LIRE +
Cicatrice thyroide
Cicatrice thyroide
Cette opération laisse une cicatrice qui est parfois inesthétique et dérangeante. Toutefois, celle-ci peut être atténuée ou effacée en utilisant certains dispositifs médicaux, comme le gel de silicone CicaCote. LIRE +
cicatrice brulure
Cicatrice brulure
Les cicatrices sont des traces visibles sur la peau. Généralement, elles sont la conséquence d’une blessure, d’un accident ou d’une brûlure. La plupart du temps, les opérations laissent une cicatrice sur la peau, mais dans certains cas il ne reste qu’une très fine ligne à peine visible. Par contre certaines cicatrices sont étendues et gênantes et se manifestent souvent par des sensations de tiraillement ou des démangeaisons. LIRE +
Cicatrice césarienne
Cicatrice césarienne
Une cicatrice est une forme de trace suite à une intervention chirurgicale, notamment après une éventuelle incision externe et/ou interne. Chez la femme, la cicatrice est parfois liée à une césarienne. Avec les avancées de la science et de la médecine, la cicatrice peut tout à fait être effacée avec un certain nombre de méthodes et de substituts médicamenteux comme le gel de traitement pour cicatrices CicaCote. LIRE +
Cicatrice appendicite
Cicatrice appendicite
L’appendicite est une inflammation de l’appendice, le diverticule du côlon droit. Cette inflammation se produit en raison de l’obstruction de cet organe, notamment par les matières fécales. Cette pathologie est très fréquente chez les jeunes de moins de 20 ans et nécessite parfois une appendicectomie en urgence. LIRE +
Cicatrice acné
Cicatrice acné
Considéré comme un des signes de la puberté, l’acné peut faire apparaître quelques traces disgracieuses sur le visage. Elle laisse souvent des cicatrices bien visibles sur la peau chez les hommes et les femmes ayant souffert de ce trouble cutané durant l’adolescence. Inesthétiques, ces lésions sont une source de complexe chez certaines personnes. LIRE +
Cicatrice réduction mammaire
Cicatrice réduction mammaire
Alors que la plupart des femmes optent pour une opération visant à augmenter la taille de leurs poitrines, d’autres se tournent vers la réduction mammaire pour avoir la silhouette de leurs rêves. L’objectif n’est pas toujours la simple modification de la silhouette. Certaines femmes se font opérer la poitrine pour des raisons de santé. LIRE +
Cicatrice visage
Cicatrice visage
Le visage est la partie la plus exposée du corps. De ce fait, il est plus sensible aux agressions extérieures et aux bactéries. Il n’est donc pas rare qu’il soit lésé, laissant parfois des cicatrices inesthétiques. LIRE +