pixel_trans
pixel_trans
Mon panier
Aucun article
0

NOUS CONTACTER :
04 83 43 40 90

facebook instagram

Cicatrice atrophique



 

Sans complications durant le processus de guérison, les cicatrices restent anodines et ne causent pas de problèmes esthétiques pour l’épiderme. On parle généralement des cicatrices atrophiques comme des cicatrices fragiles. La plupart du temps, elles apparaissent sur les parties du corps qui présentent des difficultés de cicatrisation, en particulier sur les zones où la peau très fine ou pas assez vascularisée.

 

Une cicatrice atrophique se reconnaît par l’absence plus ou moins marquée de derme. Contrairement aux cicatrices hypertrophiques qui forment un relief sur la peau, à l’endroit où la plaie se trouvait, elle se forme une sorte de creux sur la peau lorsque celle-ci se reconstitue. Les cicatrices atrophiques sont généralement des traces anciennes, élargies et qui ont un aspect plus fin que la peau qui les entoure. Elles sont souvent spontanées, mais peuvent aussi apparaître à la suite d’un traitement local à base de corticoïdes.

 

Les cicatrices sur les muscles ou les tendons sont relativement fragiles. Elles nécessitent donc des soins particuliers comme l’utilisation de crèmes ou de gels à base de silicone de type Kelo-Cote. D’autres solutions plus radicales comme le traitement au laser, le peeling ou encore la dermabrasion peuvent être nécessaires pour les faire disparaître, ou au moins les atténuer.

 

Où se localisent généralement les cicatrices atrophiques ?

Les cicatrices atrophiques peuvent apparaître sur n’importe quelle partie du corps. Lorsqu’elles se trouvent sur le visage, elles sont habituellement des cicatrices post-acnéiques. D’ailleurs, ces dernières représentent la majeure partie des cicatrices atrophiques qui sont traitées par les spécialistes.

 

Est-il possible de recourir à une nouvelle chirurgie pour enlever les cicatrices atrophiques ?

En fonction de l’ampleur du problème, une reprise chirurgicale est parfois nécessaire pour améliorer l’aspect de la cicatrice. Cette technique est réalisée uniquement par un chirurgien. Pour l’expliquer simplement, l’intervention consiste à retirer la cicatrice inesthétique pour en créer une nouvelle. Si elle est généralement efficace, il faut savoir que l’opération est quelque peu risquée. En effet, la cicatrice qui va se former sera plus large que l’ancienne. Aussi, il est possible que la zone excisée laisse place à une nouvelle cicatrice atrophique. Le risque d’aboutir à un résultat plus décevant est donc à prendre en compte.

 

Est-il possible alors de procéder au comblement des cicatrices ?

Selon les spécialistes, il est tout à fait possible de redonner du volume aux zones creuses qui forment les cicatrices atrophiques. Pour cela, le dermatologue injecte un produit de comblement comme l’acide hyaluronique ou la graisse à l’emplacement de la cicatrice. Toutefois, il faut savoir que l’injection sert uniquement à améliorer la texture de la cicatrice. Elle ne permet pas d’éliminer les éventuelles rougeurs et n’a aucune action de lissage ou d’effacement. Par ailleurs, l’effet n’est pas permanent, ce qui impose de réaliser des séances d’injection régulières.

 

Les traitements par Lasers peuvent-ils effacer les cicatrices atrophiques ?

Les cicatrices atrophiques peuvent être traitées par Lasers. Ces derniers chauffent la peau en profondeur, ce qui va induire une nouvelle synthèse de collagène pour combler la partie creusée. Au toucher, la cicatrice ressemblera davantage à une peau normale, mais elle sera plus dense. Visuellement, la dermabrasion engendrée par ces lasers améliore l’aspect des cicatrices. Elle peut même faire disparaître celles qui sont plus fines ou plus petites.

 

Cette intervention peut donc être considérée comme efficace pour le traitement des cicatrices atrophiques. Toutefois, il convient de mentionner que la guérison induite par le laser n’est pas vraiment d’une importance majeure dans les cas les plus compliqués, comme les cicatrices étendues et profondes.

 

Qu’en est-il des traitements des cicatrices par à l’aide du silicone ?

Outre le peeling, le laser et l’intervention chirurgicale, les cicatrices atrophiques peuvent aussi être traitées à l’aide de produits à base de silicone. Cette alternative représente une option efficace pour les atténuer. Grâce à l’action de la silicone, l’humidité naturelle de la peau est préservée, ce qui permet d’écarter le risque d’un assèchement de la zone cicatricielle. Le silicone peut aussi être porté avec aisance, grâce à sa douceur, son élasticité et sa grande adaptabilité. Pour optimiser les résultats, les produits à base de silicone peuvent être appliqués seuls ou en association avec un vêtement de compression.

 

Pourquoi recourir à un gel à base de silicone pour traiter une cicatrice atrophique ?

Le silicone est réputé pour rendre les cicatrices plus esthétiques. Il faut savoir que les cicatrices atrophiques peuvent apparaître suite à un déséquilibre du collagène de l’épiderme. L’utilisation d’un gel à base de silicone est donc particulièrement utile pour atténuer les cicatrices, voire les faire disparaître une fois pour toutes.

 

Le silicone sous forme de gel est une solution à ne pas négliger afin de rétablir l’équilibre du collagène et de permettre à la peau de produire un nouveau collagène plus sain. Son application consiste à former une couche transparente au niveau de la cicatrice pour hydrater et protéger la peau.

 

Quel est l’avantage d’utiliser du gel de silicone CicaCote ?

Grâce à son expérience et son savoir-faire, Cicacote a mis au point un gel à base de silicone qui permet d’atténuer les cicatrices, voire de les faire disparaître. Peu importe la partie concernée, le gel de silicone Cicacote est un produit simple et pratique à utiliser. Il peut ainsi être appliqué sur le visage, mais aussi en association avec un produit de protection solaire ou du maquillage. Par ailleurs, ce type de gel convient parfaitement à tous les types de peau et à tous les âges, y compris aux enfants. Le gel de silicone Cicacote ne renferme pas d’huiles minérales ou de conservateurs. En outre, il est inodore, incolore et ne plaque pas.

 

Quelles sont les actions du gel de silicone CicaCote sur les cicatrices ?

Le gel Cicacote est un produit médicamenteux à usage externe. Il a été spécialement fabriqué pour le traitement des cicatrices, même les plus anciennes. Ce genre de gel permet d’éliminer les cicatrices, qu’elles soient étendues ou pas, et, quelles que soient leurs causes. Il convient pour traiter les marques laissées par une intervention chirurgicale, une plaie, un traumatisme ou une brûlure.

Les autres types de cicatrices

 

Cicatrice cheloide

Cicatrice cheloide

Une cicatrice chéloide est une cicatrice en relief qui peut avoir une coloration qui varie entre le blanc, le rose ou le rouge. Sans traitements spécifiques, ce type de cicatrice ne regressera jamais. LIRE +
Cicatrice hypertrophique

Cicatrice hypertrophique

Une cicatrice hypertrophique est rouge est surélevée. Elle peut grater. On retrouve ce type de cicatrice généralement après une intervention chirurgicale. Une cicatrice hypertrophique formée peut rester rouge et volumineuse pendant plusieurs mois. Contrairement à la cicatrice chéloide, celle ci finit par changer d'aspect progressivement en 12 à 18 mois. LIRE +
Cicatrice atrophique

Cicatrice atrophique

La cicatrice atrophique fait référence à des marques creuses et enfoncées. C'est très régulièrement des cicatrices qui apparaissent après la cicatrisation de boutons d'acné (percés ou non), ou de varicelle. En règle générale, la cause est souvent due à un défaut de soutien sous-cutané, ou de vascularisation à l'endroit de la plaie. LIRE +
Cicatrice boursouflée

Cicatrice boursouflée

Une cicatrice boursouflée est le nom commun des cicatrices hypertrophiques. Ce type de cicatrie peut avoir un impact psychologique important, notamment si la cicatrice se situe au niveau du visage ! LIRE +