pixel_trans
pixel_trans
Mon panier
Aucun article
0

NOUS CONTACTER :
04 83 43 40 90

facebook instagram

Abdominoplastie cicatrice



 

Aussi connue sous l’appellation de lipectomie abdominale, l’abdominoplastie est une intervention chirurgicale esthétique ou réparatrice qui s’effectue sur une partie de l’abdomen. Il s’agit d’une opération qui permet de retrouver un ventre plat, notamment après une grossesse. Il consiste à enlever les excès de peau et de graisse qui s’accumulent au niveau du ventre avec, en cas d’utilité, la remise en tension du système musculaire abdominal ou la correction de diastasis. Souvent, l’abdominoplastie laisse quelques cicatrices qui ne sont pas généralement trop voyantes.

 

L’abdominoplastie est-elle une solution pour maigrir ?

L’abdominoplastie est une alternative qui consiste à modeler le ventre. Il s’agit en quelque sorte d’un lifting de l’abdomen qui est généralement recommandé après un régime bien conduit. Il est alors important d’écarter les confusions. L’abdominoplastie n’est pas une opération qui aide à maigrir. Cette technique peut toutefois être appliquée aussi bien chez les femmes que chez les hommes.

 

Quels défauts peut-on rectifier avec une chirurgie du ventre ?

L’abdominoplastie est utile pour supprimer ou du moins corriger plusieurs cas comme un relâchement cutané, des bourrelets cutanés ou encore une distension musculaire. Pour ce dernier cas, les muscles abdominaux sont distendus ou abîmés. L’abdominoplastie peut également rectifier les vergetures ou cicatrices localisées sur le pourtour ou en dessous du nombril.

 

Quelle est la différence entre l’abdominoplastie et la liposuccion ?

L’abdominoplastie est une intervention qui est souvent confondue avec la liposuccion. Or, ces deux interventions proposent des indications différentes. La liposuccion est une opération qui consiste à aspirer les stocks de graisses. L’abdominoplastie, en revanche, est un genre de lifting du ventre. De ce fait, pour un excès de graisse seul, relatif à une peau de bonne qualité, c’est la liposuccion ou lipoaspiration qui est nécessaire.

 

Toutefois, quand l’état de la peau ne permet pas une liposuccion, notamment si elle présente une distension, une perte d’élasticité ou des vergetures, ce sont la liposuccion et l’abdominoplastie qui sont recommandées en même temps. Ce sont des procédés complémentaires qui sont habituellement réalisés pour tenter de retrouver un ventre plat et tonique.

 

Qu’est-ce que l’abdominoplastie partielle ou mini abdominoplastie ?

Une mini-plastie abdominale est nécessaire quand un excédent cutané modéré se localise sous le nombril. Une mini-plastie abdominale ne requiert pas une intervention au niveau du nombril. En effet, pour ce cas précis, un manque de tonicité est considéré comme léger et très localisé. Ainsi, la remise en tension des muscles n’est pas indispensable. On agit seulement sur le surplus de peau qui se trouve en dessous.

 

Qu’en est-il de l’abdominoplastie complète ?

L’abdominoplastie complète est une opération chirurgicale qui permet de traiter un tablier, un diastasis ou encore une hernie. Généralement, les spécialistes doivent recourir à cette intervention en cas de diastasis du grand droit ou le muscle du grand droit qui est distendu, mais aussi en cas de relâchement cutané plus ou moins sévère tel que le tablier. Ce dernier est prononcé quand la peau du ventre arrive à recouvrir jusqu’au pubis. L’abdominoplastie est également nécessaire en cas de vergetures ou de cicatrices importantes, en cas d’hernie ou d’hernie ombilicale.

 

L’abdominoplastie avec transposition ombilicale consiste habituellement à enlever un surplus cutané important qui se situe en dessous du nombril. En cas de besoin, le chirurgien doit effectuer une plicature, c’est-à-dire qu’il va suturer la ligne médiane des grands droits afin de resserrer les muscles, on parle alors de la correction de diastasis. C’est à la fin que le spécialiste procédera au repositionnement du nombril à sa place initiale, tout en sachant que l’ombilic est toujours relié au muscle sous-jacent.

 

Qu’est-ce qui particularise l’abdominoplastie en lien avec la grossesse ?

Avant d’aborder le vif du sujet, il est important de mentionner qu’une abdominoplastie est uniquement faisable à distance des grossesses et de l’allaitement. Après l’accouchement, par exemple, il est recommandé d’attendre au moins 6 mois, voire même 1 an pour retrouver un poids initial. Cela permet à la surface cutanée et aux muscles de retrouver un état quasiment normal.

 

Malgré le fait qu’il est possible de recourir à l’abdominoplastie avant une grossesse, il est généralement conseillé de penser à cette opération une fois que les grossesses à l’avenir ne sont plus souhaitées.

 

L’abdominoplastie est-elle une alternative qui permet de combattre l’obésité ?

Tous les spécialistes sont du même avis, l’abdominoplastie ne permet en aucun cas de traiter l’obésité. Cependant, cette opération peut souvent apporter une solution afin de lifter l’abdomen de quelques anciens patients obèses, notamment suite à un amaigrissement très important. Pour ce cas précis, il est de coutume de prononcer le terme de dermolipectomie abdominale. Cette opération peut être envisagée après une chirurgie bariatrique, qui consiste à réduire le volume de l’estomac chez les patients qui souffrent d’obésité. Elle peut aussi être envisagée après un amaigrissement naturel.

 

Est-ce que tout le monde peut recourir à l’abdominoplastie ?

L’abdominoplastie est une opération à visée esthétique qui est uniquement conseillée aux sujets ayant achevé leur croissance. Ainsi, il faut au moins avoir 18 ans pour penser à l’abdominoplastie. Tous les adultes qui souhaitent un lifting de l’abdomen après un relâchement cutané ou un amaigrissement important peuvent demander l’avis d’un spécialiste pour une telle intervention. Il en va de même pour toute personne qui souffre d’une hernie ou d’un diastasis du muscle abdominal. Sachez que le diastasis peut se faire après une grossesse, mais également en raison d’une possible atteinte constitutionnelle des muscles des grands droits.

 

La cicatrice qui résulte d’une abdominoplastie est-elle visible ?

Après une abdominoplastie, il peut y a voir une ou même plusieurs cicatrices, mais leurs évolutions demandent souvent de la patience. Lorsqu’il s’agit d’une abdominoplastie complète, il peut effectivement y avoir deux types de cicatrices. La première concerne une éventuelle cicatrice transversale. C’est une cicatrice cachée et assez discrète, car elle est généralement localisée dans les poils pubiens, on parle alors de cicatrice transversale sus-pubienne. Elle se dissimule habituellement dans le maillot. Pour l’autre, il s’agit de ce qu’on appelle une cicatrice circulaire, assez discrète puisqu’elle est directement localisée autour du nombril. C’est ce que les spécialistes appellent « cicatrice circulaire péri ombilicale ». Quand l’intervention concerne une mini-plastie abdominale, il n’y aura qu’une seule cicatrice, la cicatrice transversale sus-pubienne.

 

Quel est le temps nécessaire pour se remettre après une abdominoplastie ?

Généralement, un arrêt de travail entre 1 à 4 semaines est prescrit, notamment en fonction de l’activité professionnelle et du type d’intervention effectuée sur le patient. Durant ces semaines, les efforts physiques dans le quotidien sont à éviter autant que possible. Néanmoins, la pratique de la marche peut être conseillée, notamment pour éviter un éventuel risque de phlébite. Quoi qu’il en soit, la reprise d’une activité sportive est envisageable, mais doit être pensée de manière progressive et ne doit être réalisée qu’au moins après 6 semaines de convalescence.

 

Quels sont les soins qui doivent accompagner le traitement après une abdominoplastie ?

Outre l’utilisation les bandelettes adhésives siliconées, il existe plusieurs sortes de crèmes qui peuvent être d’une grande aide après une abdominoplastie. Ces crèmes sont souvent conseillées pour traiter les douleurs liées aux cicatrices. D’ailleurs, ces dernières peuvent paraître bien meilleures, notamment si le patient les applique de manière quotidienne.

 

La brachioplastie est habituellement soignée avec de la crème nourrissante ou hydratante afin que les cicatrices ne puissent pas s’assouplir ou s’éclaircir. Toutefois, le processus qui vise à prendre en charge les manifestations liées à la cicatrice comme les douleurs ou les rougeurs requiert l’utilisation d’un traitement par antibiotique, notamment lorsqu’un phénomène infectieux est constaté. Des pommades et des injections sont aussi à prescrire pour compléter un traitement anti-inflammatoire local. Elles peuvent tout à fait être associées à un pansement occlusif en gel de silicone.

 

Comment traiter les cicatrices normales après une abdominoplastie ?

Dans les conditions normales, les pommades cicatrisantes ou les gels en silicone sont parfois suffisants pour le traitement des cicatrices. Néanmoins, si le cas concerne une éventuelle cicatrice chéloïdienne, elle doit être traitée par injection répétée de silicone.

 

Peut-on utiliser des crèmes pour réduire l’aspect des cicatrices ?

Afin de retrouver une apparence normale des cicatrices, il est souvent conseillé d’appliquer de la crème de silicone et de la vitamine E topique. Cependant, le degré de cicatrisation après une éventuelle chirurgie dépend essentiellement de la génétique, de la compétence du spécialiste, mais aussi de la tension exercée sur la partie incisée.

 

Si des infections surviennent, elles doivent être traitées le plus vite possible afin de réduire l’apparence dérangeante que peut causer la cicatrice. En effet, les infections peuvent laisser des cicatrices plus voyantes. En général, ces traces peuvent nécessiter une nouvelle intervention chirurgicale supplémentaire pour les corriger de manière plus efficace. Quoi qu’il en soit, une abdominoplastie peut parfois engendrer de graves soucis de santé. Un avis clinique venant d’un médecin ou d’un chirurgien est toujours utile avant de recourir à ce genre d’opération, notamment en ce qui concerne les risques liés à la cicatrisation.

 

Sur quels types de cicatrice peut-on appliquer du gel de silicone ?

Cicacote gel de silicone peut être utilisé sur toutes les cicatrices (chéloïdes, atrophiques, hypertrophiques) à la suite d'une blessure, d'une intervention chirurgicale, d’une césarienne, de boutons d’acné, d’une blessure ou d’une brûlure. Il peut être utilisé sur une ancienne cicatrice, bien qu’il soit plus efficace sur une cicatrice qui date d’un ou deux ans, maximum.

 

Abdominoplastie cicatrice
Abdominoplastie cicatrice
Aussi connue sous l’appellation de lipectomie abdominale, l’abdominoplastie est une intervention chirurgicale esthétique ou réparatrice qui s’effectue sur une partie de l’abdomen. Après une abdominoplastie, il peut y a voir une ou plusieurs cicatrices, qui évoluent favorablement avec du temps et des soins adaptés. LIRE +
Cicatrice bouton
Cicatrice bouton
En général, l’acné disparaît sans laisser de traces au bout de quelques jours, après avoir fait apparaître des points rouges ou bruns sur la peau. Cependant, la grande majorité des gens, notamment les personnes qui souffrent d’acné modérée à sévère, savent que les boutons d’acné peuvent laisser des marques plus visibles. LIRE +
Cicatrice thyroide
Cicatrice thyroide
Cette opération laisse une cicatrice qui est parfois inesthétique et dérangeante. Toutefois, celle-ci peut être atténuée ou effacée en utilisant certains dispositifs médicaux, comme le gel de silicone CicaCote. LIRE +
cicatrice brulure
Cicatrice brulure
Les cicatrices sont des traces visibles sur la peau. Généralement, elles sont la conséquence d’une blessure, d’un accident ou d’une brûlure. La plupart du temps, les opérations laissent une cicatrice sur la peau, mais dans certains cas il ne reste qu’une très fine ligne à peine visible. Par contre certaines cicatrices sont étendues et gênantes et se manifestent souvent par des sensations de tiraillement ou des démangeaisons. LIRE +
Cicatrice césarienne
Cicatrice césarienne
Une cicatrice est une forme de trace suite à une intervention chirurgicale, notamment après une éventuelle incision externe et/ou interne. Chez la femme, la cicatrice est parfois liée à une césarienne. Avec les avancées de la science et de la médecine, la cicatrice peut tout à fait être effacée avec un certain nombre de méthodes et de substituts médicamenteux comme le gel de traitement pour cicatrices CicaCote. LIRE +
Cicatrice appendicite
Cicatrice appendicite
L’appendicite est une inflammation de l’appendice, le diverticule du côlon droit. Cette inflammation se produit en raison de l’obstruction de cet organe, notamment par les matières fécales. Cette pathologie est très fréquente chez les jeunes de moins de 20 ans et nécessite parfois une appendicectomie en urgence. LIRE +
Cicatrice acné
Cicatrice acné
Considéré comme un des signes de la puberté, l’acné peut faire apparaître quelques traces disgracieuses sur le visage. Elle laisse souvent des cicatrices bien visibles sur la peau chez les hommes et les femmes ayant souffert de ce trouble cutané durant l’adolescence. Inesthétiques, ces lésions sont une source de complexe chez certaines personnes. LIRE +
Cicatrice réduction mammaire
Cicatrice réduction mammaire
Alors que la plupart des femmes optent pour une opération visant à augmenter la taille de leurs poitrines, d’autres se tournent vers la réduction mammaire pour avoir la silhouette de leurs rêves. L’objectif n’est pas toujours la simple modification de la silhouette. Certaines femmes se font opérer la poitrine pour des raisons de santé. LIRE +
Cicatrice visage
Cicatrice visage
Le visage est la partie la plus exposée du corps. De ce fait, il est plus sensible aux agressions extérieures et aux bactéries. Il n’est donc pas rare qu’il soit lésé, laissant parfois des cicatrices inesthétiques. LIRE +